HISTOIRE

LES DÉBUTS

 

C'est en 1988 que l'histoire débute. A la suite d’une altercation, Fabricio Werdum débute le Jiu Jitsu Brésilien  à l’académie Behring de Marcio Corleta.

Quelques années plus tard et un titre de champion du monde en poche, il quittera le Brésil pour rejoindre l’Espagne. Il est accompagné de son frère Felipe, ainsi que de ses amis Valdir Kabeza Linhares et Jose Luiz Zatar. Ils y représenteront l’académie Behring, et c’est là-bas, entre cours et entrainements, que naîtra la Werdum Combat Team.

Par la suite, Fabricio rejoindra Mirko Cro Cop en Croatie pour devenir son coach. Le combattant souhaite alors développer son Jiu Jitsu pour être plus complet en MMA. 

Felipe, Jose (Zé) et Valdir restent eux en Espagne pour développer l’équipe. 


L'ARRIVÉ EN FRANCE

 

En 2003, Zé part pour la France. La pratique n’y étant que très peu connue, il s’entraîne quand il le peut en Grappling à Saint-Germain-Du-Puch. Par la suite, avec son frère et des amis, ils achètent leurs propres Tatamis et les placent la nuit tombée sur la piste de danse du bar où travaille son frère. Pendant 1 an ils s'entraîneront dans ces conditions. Zé donnera ses premiers cours, dans un vrai dojo, au club de Self Défense de Tauzin. L’engouement autour de la section JJB ne cessant de croître, il se voit octroyé toujours plus de créneaux horaires. En 2007, Fabricio vient dispenser un stage de Jiu-Jitsu pour la première fois en France. C’est lors de ce stage que Zé fera la rencontre de l’équipe d’un club Pessacais. La Werdum Combat Team élira donc domicile au club de Madran. C’est là, parmi les adhérents, que Zé fera la rencontre de Léo Cordon. 

L’équipe continue son expansion avec des cours dispensés dans le Dojo Bordelais de La Victoire et de Talence avec Ismael Padavia et Carlos Pereira. Léo ouvrira même la voie universitaire avec le SUAPS et des cours gratuits pour les étudiants.


L'IDÉE       

                                                                          

Léo et Zé envisagent plusieurs fois d’ouvrir leur propre Dojo pour mettre un toit sur la Werdum Combat Team. Le projet mettra plusieurs années à se développer, et Léo en fera même son projet d’étude au sein du Master Entrepreneuriat de l’IAE de Bordeaux.

C’est en Septembre 2014, après avoir visité plus de 16 locaux différents en 2 ans, que leur projet verra enfin le jour. Grâce à l’aide de leurs amis et élèves, le dojo ouvre ses portes pour la rentrée 2014. Aujourd’hui, le Dojo compte près de 400 adhérents, hommes, femmes, enfants, répartis sur les différentes activités: Boxe Pieds - Poings, Jiu-Jitsu Brésilien, MMA et Cours féminins. Les amateurs comme les compétiteurs forment aujourd’hui cette grande famille qui s’entraine et se retrouve au Werdum Training Center Bordeaux.  


L'ÉQUIPE

 

 Zé, Léo, Ismael et Mohamed sont aujourd’hui les fers de lance de cette équipe. Ils sont les garants de la qualité et du niveau des combattants, mais aussi les instigateurs de cette ambiance familiale et conviviale.

 

Fabricio, Felipe et quelques uns des amis les plus proches de Zé rendent souvent visite à l’équipe pour échanger et partager leurs expériences. L’équipe a ainsi accueilli Valdir Kabeza, Renato Babalu Sobral, Amaury Bitteti, et Mytchan Zatar.



FABRCIO WERDUM

 

Fabricio est un combattant Brésilien de MMA. Après avoir été à de multiples reprises champion du monde de JJB en Blue Belt et Brown Belt, il est promu Black Belt par Maitre Sylvio Behring après seulement 4 ans de pratique. S’en suivrons 4 titres de Champion du Monde et de nombreuses victoires et podiums (Pan Am, ADCC..). 

Dès 2002 il s’essaie au MMA avec un record confortable de 4-0-1 et une victoire notable sur Gabriel Gonzaga. En 2004 Fabricio rejoint la Croatie pour entrainer Mirko Cro Cop Filipovic, combattant Croate de MMA. Fabricio a pour but de développer la technique au sol du Croate pour lui permettre d’être plus performant. En 2005, Mirko Filipovic lui donne alors accès au Pride FC où il battra entre autres Alistir Overeem. Après quelques combats, l’organisation est dissoute, mais Fabricio rebondit et se fait engager par l’UFC. Après 4 combats et un palmarès de 2-2, Fabricio est exclue de l’organisation.

Mais il ne se laisse pas abattre et grâce à son esprit combatif il remet les gants pour le StrikeForce. C’est là, avec une mémorable victoire face au grand Fedor Emelianenko, que Fabricio connait son premier grand succès en MMA. Fedor était à ce moment là invaincu depuis 9 ans et 28 combats. Fabricio fait alors son retour à l’UFC et prendra sa revanche sur l’organisation. En Juin 2015 il remporte le titre de Champion du Monde UFC catégorie Poids Lourds obtenu face à Cain Velasquez (après avoir remporté la ceinture par intérim contre Mark Hunt). Sa technique au sol et son travail en Muay Thay font aujourd’hui de lui l’un des combattants les plus complets du circuit. Il compte aujourd’hui un formidable palmarès de 20 victoires pour 6 défaites.